Filet recyclage

Trouvons des solutions durables
pour recycler les filets de pêche

Filet recyclage

Trouvons des solutions durables
pour recycler les filets de pêche

Notre initiative

Au travers de cette plateforme, nous voulons mettre en avant les différentes actions qui ont vu le jours pour recycler les filets de pêches usagés. Dans la plupart des cas, les filets de pêches usagés sont envoyés à l’étranger pour être enterrés ou incinérés. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, des solutions existent pour protéger l’environnement et offrir une seconde vie aux filets de pêche.

%

de déchets de filets sur les plages

Tonnes de filets dans les océans

espèces menacées par les déchets de filet dans les océans

Des solutions pour le recyclage de filets de pêche

Fil & Fab

Fil & Fab est un studio de design produit composé de 4 membres qui utilise les filets de pêche usagés pour créer de nouveaux objets pouvant servir à la vie quotidienne, comme du mobilier, des luminaires, des jeux d’assemblage… Le projet prend racine à Brest. Fil & Fab participe à de nombreux évenements liés aux problématiques environnementales. Ils offrent une seconde vie à cette matiére recyclée pleine de possibilités.

Allez dévouvrir leurs créations :

Palana Environnement

Palana Environnement est une association créée en 2016 afin de porter le projet Net Sea : l’objectif est de mettre en place un réseau de récupération et de recyclage des déchets marins, et plus particulièrement les filets de pêches.

Vous pouvez découvrir leurs initiatives sur Facebook, LinkeInd, Twitter et Instagram @Palana Environnement

Bureo

Au Chili, une entreprise redonne une seconde vie aux filets de pêche usagés en les transformant en skateboards et lunettes de soleil.

Venez découvrir leurs projets de recyclage.

Aquafil group

Aquafil Group est une entreprise spécialisée dans la production de Nylon 6 et de polymères à partir de déchets industriels et textiles de consommation courante (filets de pêche, moquettes, etc.)

Volvo

Volvo lance une nouvelle série spéciale : la V90 Cross Country Ocean Race. Les tapis de sol sont eux fabriqués en Econyl, un fil nylon 100% recyclé et recyclable. Ici, celui-ci est issu de filets de pêche abandonnés en mer.

Les articles qui parlent de filets de pêche …

À l’ESMOD, les étudiants transforment des filets de pêche en créations de mode

Les étudiants de première et deuxième année de la prestigieuse école ESMOD à Lyon viennent de finaliser leurs créations. Ils sont 120 à avoir transformé des filets de thoniers, destinés à la décharge, en pièces de mode ultra-pointues.

Brest. Fil & Fab fait du neuf avec de vieux filets de pêche

L’association les récupère et les transforme pour leur donner une seconde vie parfois étonnante : animaux marins décoratifs ou encore dessous de verre.

Chili : un Jenga fabriqué à partir de déchets de la mer

Fabriqué à partir de filets de pêche 100 % recyclés issus de la mer, le célèbre jeu Jenga fait sa réapparition dans le but de limiter la pollution des océans.

Au Chili, les filets de pêche sont transformés en skateboards

Un skateboard BureoUn skateboard Bureo DR Au Chili, une entreprise redonne une seconde vie aux filets de pêche usagés en les transformant en skateboards et lunettes de soleil. Des planches de skate, des lunettes de soleil : au Chili, les filets de pêche usagés se métamorphosent et trouvent une seconde vie grâce aux efforts d’une entreprise locale.

Recyclage de filets de pêche : la Bretagne accompagne Fil & fab

Le recyclage de filets de pêche usagés par l’association brestoise Fil & fab fait partie de 13 projets qu’accompagnera la région Bretagne au titre de l’économie circulaire. Les lauréats ont été annoncés le 11 octobre. Il faut maintenant organiser la collecte avec les acteurs portuaires.

D’anciens filets de pêche recyclés en jeux et équipements sportifs

Aujourd’hui, le Chili s’attaque au problème de la pollution plastique des océans avec un nouveau programme : un pas à la fois, un filet de pêche après l’autre.

Manu, l’homme qui nageait pour sauver la Méditerranée des déchets, se raconte…

Il y a quelques jours, « Manu » un jeune dijonnais, est revenu d’un périple écolo à la nage entre Marseille et Toulon. Pendant 15 jours et 120 km, il s’était donné l’objectif de nettoyer les fonds marins en ramassant tous les déchets qu’il trouverait sur son passage.

Nous contacter

8 + 4 =